Un projet de loi pour punir les auteurs de contenus haineux sur internet

Cette loi oblige les hébergeurs comme Facebook, Twitter en les obligeant à supprimer tout contenu haineux dans les 24 h après leur signalement.